Suisse Brune

Tuesday, October 17, 2017 | English

Suisse Brune

Pourquoi Suisse Brune / Braunvieh ?

Un peu d’histoire…

Probablement la plus vielle des races laitières, la Suisse Brune est descendue du bétail utilisé dans les vallées et les pentes de montagne de la Suisse avant même que les rapports historiques n'aient commencé. C'est là que la capacité de transmission de certaines caractéristiques de race sont devenues si fermement établies qu'elles les distinguent encore à ce jour.

La race Brune suisse est probablement la plus pure de toutes les races reconnues des bovins laitier. On le croit certainement il y avait peu ou pas d’infusion de sang étranger, aucun croisement apparent avec d'autre bétail au cours de l'établissement de la race. Si bien fixées sont devenues les caractéristiques de la race et si apparente était la prépondérance et vigueur de ces animaux que les éleveurs de bétail de l'Allemagne, l'Italie et d'autres pays environnants ont fait des importations régulières de bétail Suisse pour renforcer la qualité productive de leurs troupeaux

La première Suisse Brune au Canada a été importée dans les Cantons de l’est au Québec des États-Unis en 1888. Bien que considérée une race à double usage (laitier et boeuf) en Europe, les éleveurs pionniers Nord-Américains ont reconnu leur grand potentiel pour la production de lait et ont concentré leurs efforts pour l'amélioration dans la direction du développement d'une vache laitière. La Suisse Brune est maintenant trouvée partout au Canada.

Les caractéristiques originales incluant la taille, la robustesse, des pieds et des jambes sains et forts, des pis de qualité qui durent et le sens de l’économie et la capacité de gain ont été maintenues et améliorées. Ces vaches calmes, au tempérament docile sont conviennent idéalement ou bien pour une ferme de type familiale ou bien pour une grosse ferme à opération commerciale peu importe le climat. La Suisse Brune, étant robuste et agile performe bien dans tous les climats et à toutes les altitudes.

La Suisse Brune est actuellement trouvée partout au Canada et beaucoup d'animaux canadiens sont vendus aux acheteurs étrangers. L'aspect boeuf de la grande vache brune a été développé à la fin des années 1960 et au début des années 1970 pendant l'assaut du boeuf « exotique ». Ces animaux concentrés sur l’aspect boeuf sont connus comme Braunvieh. Braunvieh is un mot allemand qui se traduit par « bovins bruns ». Puisqu'ils avaient le même bagage génétique original que la Suisse Brune, ils ont été entrés dans le livre généalogique de la Suisse Brune.

Les éleveurs Braunvieh ont longtemps souffert de l'ombre de leurs homologues laitiers, mais ils ont des ventes dans les marchés sud-américains égalent à la demande de la Suisse Brune. La majorité des descendants Braunvieh ici au Canada sont des Braunvieh purs, dans leurs programmes de reproduction ils ont utilisé de la semence importée de la Suisse et ils ont importé plusieurs taureaux. Cette Association est très unique et permet la reconnaissance aux deux aspects de la race à double usage qui a été sélectivement et séparément élevée pour le lait (la Suisse Brune) et le boeuf (Braunvieh) en Amérique du Nord pour plus de cent ans. En 1996, les membres ont adopté un amendement pour changer le nom de l'association pour "L’Association canadienne Suisse Brune et Braunvieh". De cette manière l'Association permet la reconnaissance deux livres de généalogie qu'elle maintient. C’est parce que la Suisse Brune et la Braunvieh sont génétiquement les mêmes qu’on permet qu’il n’y ait seulement qu’une association. Le gouvernement canadien contrôle ceci par "l'Acte de Pedigree Animal". Le but de cet acte est (a) de promouvoir l'amélioration de la race et (b) de protéger les personnes qui élèvent et achètent des animaux en permettant, pour l'établissement des associations de pedigree animal qui sont autorisés à enregistrer et identifier des animaux qu’ils, selon l'avis du Ministre de l'Agriculture, aient une valeur significative.

À l’intérieur de l'Association canadienne nous avons 5 associations provinciales. La majeure partie de la population de Suisse Brune est principalement en Ontario et au Québec, avec Manitoba qui commence à démontrer une augmentation significative de l'intérêt et de la vente de Suisse Brune à d'autres races. Les troupeaux de Braunvieh sont principalement trouvés en Alberta avec quelque augmentation en nombres en provenance de l'Ontario.

À présent… Les intérêts pour la Suisse Brune / Braunvieh continuent à nous impressionner. L'information promotionnelle est exigée sur une base hebdomadaire. En 1998, il y avait 315 membres enregistrant un total de 1938 animaux et en transférant 904.

Juste pour résumer, la Suisse Brune, la seule race excellant dans le lait, Suisse Brune, et le boeuf, Braunvieh. Vous cherchez pour une production élevée profitable, de longues vies productives, un tempérament calme, docile, une grande possibilité d'adaptabilité, une durabilité sans égal et une croissance rapide. Que pourrions-nous demander de plus ?